lundi 22 juin 2009

Louvre

Dire que l'architecture des bâtiments qui compose le Louvre
est exceptionnelle, n'est pas très original. Quand on regarde de près ces façades on est stupéfait par la richesse et la complexité de l'ornementation. Pour un peintre, vouloir représenter ces édifices n'est pas la chose la plus aisée. Vouloir représenter tout ces détails relève de l'impossible. Et à vouloir tout figurer pour être " vrai" amène immanquablement à faire faux. La solution est de " simplifier", de "synthétiser" et de garder l'essentiel. C'est ce que j'ai essayé de faire dans cette petite toile. To say that the architecture of the buildings which composes Le Louvre is exceptional, is not very original. When one looks at closely these frontages, one is amazed by the richness and the complexity of the ornamentation. For a painter, to want to represent these buildings is not the easiest thing. To want to represent all these details concerns the impossible one. And to want all to appear to be “true” going inevitably to make false. The solution is “to simplify”, “to synthesize” and to keep essence. It is what I have to try to make in this small painting.